Leonora Kean, Tome 1 : Chasseuse d’Âmes

Leonora Kean, Tome 1 : Chasseuse d’Âmes par Cassandra O’donnell

Date de sortie : 2019

Résumé du tome 1 

Vivre, quand on a seize ans, au sein d’un clan de sorcières sociopathes n’est pas facile tous les jours, moi, je vous le dis.

Entre les cours de sortilèges, de potions et de magie élémentaire des Vikaris, je suis au bout du rouleau.

Alors, si en plus, on commence à ramasser les cadavres dans tous les coins, je sens que je ne vais pas tarder à provoquer un massacre.

Parce qu’on peut dire ce qu’on veut : la patience, chez nous, n’est décidément pas un trait de famille…

Mon avis

5 out of 5 stars (5 / 5)

Je viens de finir Leonora Kean et quel plaisir de retrouver l’univers de Cassandra O’donnell !

Dans ce tome, on retrouve Leonora en apprentissage dans le clan des Vikaris accompagnée du beau et sombre Ombre Ariel en guise de garde du corps.

L’histoire se situe au tome 6 de Rebecca Kean si je ne me trompe pas.

Ça m’a fait très plaisir de retrouver ce personnage qui ressemble beaucoup à sa mère la sensibilité en plus.

Bien entendu, les choses ne vont pas se passer comme prévu. Des Vikaris vont mourir d’une façon mystérieuse… Je ne vous en dis pas plus…

À part que, dans sa quête du coupable, on découvre au fil des pages plusieurs éléments sur Leonora : ses pouvoirs et leurs étendues, son rôle auprès de la déesse de la mort, sa relation avec Ariel, sa relation avec son père.

Concernant Ariel, qu’on avait pu découvrir dans Rebecca Kean, ce tome confirme ce que je savais déjà, j’adore ce personnage.

J’ai juste trouvé dommage qu’on ne voie pas plus Mickael ( le père de Leonora). C’est un personnage qui m’intrigue beaucoup, mais ce n’était sûrement pas l’approche de notre chère Cassandra O’donnell. De plus, quelques personnages secondaires étaient un peu superficiels à mon goût. Mais bon, l’histoire est tellement prenante qu’on n’y fait pas vraiment attention.

Concernant la lecture, elle est toujours aussi fluide : action, mystère, amour et humour !

Pour conclure, j’ai trouvé le tome trop court. J’aurais voulu en lire plus ( oui je suis gourmande) et bien sûr, aucun indice sur ce qu’il va se passer dans le dernier tome de Rebecca Kean ( oui, on y revient toujours, mais je n’en peux plus d’attendre). Raphaël et Rebecca me manque un peu quand même.

À vos livres !

error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour s’abonner, c’est ici

Découvrez mes livres lus sur Goodreads