THE EFFIGIES

The Effigies, tome 1 Les Flammes du Destin  par Sarah Raughley

Edition Lumen

Date de sortie France : 2017

Résumé du tome 1 

« Je m’appelle Maia Finley, j’ai seize ans et je suis la nouvelle Effigie. » Depuis quelques jours, Maia se répète ces mots en boucle, sans oser les prononcer à voix haute. Car à la minute où le monde l’apprendra, sa vie basculera. Elle deviendra une véritable célébrité, ses fans boiront la moindre de ses paroles… et son espérance de vie chutera drastiquement.

C’est que les Effigies, ces jeunes femmes dotées chacune d’un pouvoir unique lié aux quatre éléments, ne sont pas là par hasard : elles doivent protéger l’humanité des Spectres – des créatures de cauchemar – mélange de chair pourrissante et de ténèbres, qui la terrorisent depuis maintenant près d’une centaine d’années. À la mort de chaque Effigie, ses capacités, ainsi que la somme de ses souvenirs, se transmettent à son héritière choisie au hasard quelque part sur la planète.

Alors, quand Manhattan subit une attaque sans précédent, Maia n’a d’autre choix que de descendre dans l’arène. Elle qui idolâtre les Effigies, comme autrefois sa sœur jumelle morte dans un incendie, va cependant tomber de haut : les trois jeunes filles ne veulent plus entendre parler les unes des autres. Pourtant le danger se rapproche, car un homme énigmatique, Saul, semble capable à la surprise générale de contrôler les Spectres. Maia se retrouve aspirée dans une spirale infernale, au moment même où le feu qui couve en elle menace de la consumer tout entière !

Mon avis

3 out of 5 stars (3 / 5)

À l’heure où j’écris ces lignes, j’ai commencé à lire le tome 2. Mais parlons tout d’abord du tome 1 : Les Flammes du Destin (titre pour le moins prometteur).

Dans ce tome 1, nous nous retrouvons dans un monde ou les spectres menacent le monde.

Des systèmes anti-spectre protègent les villes du monde entier.

Quatre jeunes filles, nommées les Effigies dotées de pouvoir ( le feu, la glace, l’air et la terre) sont les seuls à pouvoir tuer ces monstres. Seulement, quand une Effigie meurt, ses pouvoirs, ses souvenirs et même son âme sont transmis à la nouvelle élue.

Cette élue s’appelle Maïa. Très vite, elle doit faire face aux spectres, aux autres Effigies, à la Secte qui est l’organisation internationale pour laquelle les Effigies travaillent et aux mystères qui l’entourent. Autant vous dire que le rythme est soutenu et comme dans la plupart des dystopies, on ne s’ennuie pas.

Les Effigies sont des personnages intéressants avec des personnalités très différentes. Le personnage de Maïa m’a un peu énervé, trop candide et naïf. C’était d’ailleurs, une fan des Effigies, car un peu comme dans la Selection ou Hunger Games, ces héroïnes sont connues dans le monde entier.

Par contre, Belle, Chae Rin et Lake sont des personnages bien réfléchis.

Rhys, l’agent de la secte, Saul le grand méchant aux multiples personnalités, les circonstances de la mort de Natalya (l’ancienne Effigie) nous emportent dans une histoire pleine de rebondissements.

Vous l’aurez compris malgré une petite touche de romance, l’action est au cœur de ce tome.

Pour conclure, à la fin du tome 1, j’ai des pistes, mais pas de réponses à toutes mes questions. Ce n’est pas un véritable coup de cœur, l’histoire est bien ficelé, mais je n’ai pas été surprise, remuée ou tout simplement prise d’émotion. Mais malgré tout, je vais m’empresser de lire le tome 2, car je suis curieuse de lire la suite.

À vos livres !

error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour s’abonner, c’est ici

Découvrez mes livres lus sur Goodreads